Paksé & le plateau des Bolovens

Capitale de la Province de Champasak, située sur la rive gauche du Mékong à son confluent avec la Nam Se, Paksé abrite un mélange architectural de style colonial et de maisons traditionnelles lao. Son monumental pont traversant le Mékong, permet de rejoindre la Thaïlande.

C’est aussi par là que passent les produits du plateau des Bolavens, une des principales régions agricoles du pays abritant des plantations de café, thé, poivre, hévéas (arbre à caoutchouc), tecks, riz, bananes, letchis… et également connu pour ses paysages regorgeant de nombreuses cascades telles que les magnifiques chutes de Tad Yuang, Tad Fan (plus hautes chutes d’eau du Laos se jetant dans une gorge vertigineuse de 200m de profondeur noyée dans une jungle luxuriante), Tad Lo, Tad Pasuam, Tad Soung et Tad Champi. L’endroit est splendide et offre des paysages bucoliques parsemés de villages animistes d’ethnie Katou.

Le Champasak Historical Heritage Museum vous permettra d’en savoir plus sur le passé historique, ethnique et culturel de la Province. Le marché de la ville – le Talat Dao Heung – est un des plus gros du pays, et comme partout au Laos, de nombreux temples (tels que le Wat Luang et le Wat Tham Fai) méritent d’être visités. Vous pourrez aussi observer le travail des sculpteurs de Bouddha en pierre, dans le village de Chomphet.

Laos Laos Laos Laos Laos Laos Laos Laos Laos Laos Laos Laos Laos Laos Laos Laos Laos Laos Laos Laos laos
Laos Laos Laos Laos Laos Laos Laos Laos Laos Laos Laos Laos Laos Laos Laos Laos Laos Laos Laos Laos laos

Capitale de la Province de Champasak, située sur la rive gauche du Mékong à son confluent avec la Nam Se, Paksé abrite un mélange architectural de style colonial et de maisons traditionnelles lao. Son monumental pont traversant le Mékong, permet de rejoindre la Thaïlande.

C’est aussi par là que passent les produits du plateau des Bolavens, une des principales régions agricoles du pays abritant des plantations de café, thé, poivre, hévéas (arbre à caoutchouc), tecks, riz, bananes, letchis… et également connu pour ses paysages regorgeant de nombreuses cascades telles que les magnifiques chutes de Tad Yuang, Tad Fan (plus hautes chutes d’eau du Laos se jetant dans une gorge vertigineuse de 200m de profondeur noyée dans une jungle luxuriante), Tad Lo, Tad Pasuam, Tad Soung et Tad Champi. L’endroit est splendide et offre des paysages bucoliques parsemés de villages animistes d’ethnie Katou.

Le Champasak Historical Heritage Museum vous permettra d’en savoir plus sur le passé historique, ethnique et culturel de la Province. Le marché de la ville – le Talat Dao Heung – est un des plus gros du pays, et comme partout au Laos, de nombreux temples (tels que le Wat Luang et le Wat Tham Fai) méritent d’être visités. Vous pourrez aussi observer le travail des sculpteurs de Bouddha en pierre, dans le village de Chomphet.

laos